Toute pédagogie …

Toute pédagogie se fixe des objectifs, crée les moyens pour y parvenir, fait en sorte que l’apprentissage du savoir ou du savoir-faire soit progressif.
La pédagogie de la paix n’emprunte pas un chemin différent. Elle repose sur un principe simple, mais trop souvent méconnu : la Paix s’apprend.

L’objectif de son apprentissage est :

  • de déminer la violence quotidienne et structurelle d’un groupe, en la faisant apparaître, petit à petit, comme nuisible et inopérante,
  • de lutter contre l’ignorance qui entretient cette violence,
  • d’identifier la paix comme une réalité concrète dont les bienfaits sont tangibles.

Pour y parvenir, les Maisons de la Paix proposent des moyens visibles.

  • L’architecture de la maison est par elle-même un outil pédagogique. Chacune des 5 pièces reflète une image de la paix et ouvre une porte :
    • à l’hospitalité (salle d’accueil)
    • à la découverte (bibliothèque)
    • à l’esprit d’équipe (ateliers)
    • à l’apaisement, à la réflexion et à l’étude (lieu de silence)
    • à une saine confrontation et au dialogue (salle de débats)
  • Cet outil pédagogique qu’est la maison obéit à 3 axes d’action :
    • Accueillir
    • Ouvrir au monde
    • Rassembler
  • Les « accompagnants » et les participants sont invités à faire preuve de ce mélange complexe de bonté et de fermeté, de discernement et de compréhension, que l’on nomme bienveillance. Sans elle, une pédagogie de la paix ne saurait exister ni être crédible.